CODEP69 -> Le tour du Rhone par Mts et par Rtes

Le tour du Rhone par Mts et par Rtes
Quelques impressions aprs Le tour du Rhne

Période du 2 au 4 Juillet 2003
Mon camp de base est à 3 km de Saint Symphorien sur Coise dans un Camping à la Ferme. Départ et arrivée effectués de ce point de contrôle.
Deux nuits à l’hôtel : une à Quincié en Beaujolais au Pont des Sansons et l’autre à Lyon(5 ième) au Point du Jour.
Cette Randonnée Permanente porte bien son nom. Par Routes et par Monts j’ai flâné pendant 3 jours avec mon appareil photo en bandoulière.
Onze cols étaient sur le parcours, bien sûr d’autres peuvent être récoltés sans de grands détours. Pour ma part je me suis contenté du « menu
». Les vestiges romains sont très nombreux sur le parcours ; à ce sujet Robert Jonac a fait un excellent article dans la revue CYCLOTOURISME de Juillet-Août 2002.
Le Beaujolais est une très belle iégion à parcourir en vélo, peut-être y retournerais-je pour faire la Smaine Beaujolaise car je n’ai eu qu’un rapide aperçu des petites routes qui serpentent dans ce magnifique paysage agricole.
Au Mont Brouilly j’ai fait mon pélerinage avec une vue sur un paysage admirable. Quelle belle image
A Blacé je me suis égaré et j’ai pu voir ainsi un point de vue signalé sur la carte Michelin en passant par Montmelas, Saint Sorlin et Rivolet puis j’ai retrouvé mon circuit à Cogny. Cette partie du Beaujolais est vraiment superbe avec ses vignobles bien alignés.
J’ai aussi apprécié la Route des Sapins, Cublize et son superbe lac où gambade ce 2 Juillet la jeunesse des environs pendant que les mamans surveillent leur progéniture. Quelques villages médiévaux comme Chazay d’Azergue agrémentent cette Randonnnée, Oingt nouveau BPF a été bien choisi, ce petit village du XI et XIII siècle en pierre dorée a été le clou de mes visites dans le Rhône. Dans ce lieu j’ai fait la causette avec une jeune artiste peintre de l’Aveyron qui fixait sur sa toile la rue principale avec ses maisons aux pierres dorées.
Un peu de circulation dans la banlieue de Lyon mais le reste du parcours était bien calme.
Dans tous les sites de contrôle j’ai été bien accueilli même au Col des Sauvages, ils étaient bien sages
Raymond BARREAU
(La Roche/Yon)

Lien vers cet article - Mise en ligne le 23 Juin 2012 par Sbastien ABBAT